Publicités
Accueil > Expériences personelles > Mon expérience en maison de retraite !

Mon expérience en maison de retraite !

Image

Cet été, à cause grâce à mes études, j’ai réalisé un stage de 3 semaines dans une EHPAD (maison de retraite). Nous devions tirer au sort un service dans un hôpital et nous pouvions donc également tomber sur de la chirurgie, les urgences, la cardiologie, la pédiatrie … Bref, on m’avait dit que j’avais eu le pire et que j’allais torcher des culs en gros …

Certes, mon expérience en maison de retraite était loin d’être des plus joyeuses mais elle avait le mérite d’être très enrichissante et de donner une bonne leçon de vie !

Dans le service dans lequel je suis tombé, on pouvait trouver de tout : des gens atteints de démence qui se lèchent eux-même, des gens victimes d’AVC, des gens victimes d’Alzheimer, des gens devenus muets, sourds ou aveugles, des gens maniaco-dépressifs, des gens amputés mais aussi malheureusement des gens en bonne santé qui ne sont là que dans le but de terminer leur vie …

Je vais pas vous mentir, l’atmosphère générale y est spéciale.

L’équipe par laquelle j’ai été accueillie était formidable, vraiment très gentille, je n’avais pas l’impression d’être de trop et ils m’ont appris beaucoup de choses ! Je les remercie ! Toutefois, on pouvait ressentir au sein de cette équipe un réel raz-le-bol ! En effet, bien que l’organisation soit parfaitement quadrillée, ils n’ont pas le droit d’avoir de retard si ils ne veulent pas être débordés et il y en a presque très souvent malgré eux. Quand les familles se retrouvent à devenir très lourdes et à contester les actes du personnel par exemple, il peut y avoir tout un tas d’imprévus.

On retrouve toutes sortes de caractères chez les patients.

Ceux complètement « cons/frustrés/déprimés » (à vrai dire je ne sais ce qu’ils ressentent vraiment pour être ainsi) qui vous insultent, vous frappent … mais également ceux qui sont totalement adorables et qui vous attrapent le bras, la main et veulent juste un peu d’amour.

Ce stage m’a permis de réaliser mes premiers actes médicaux !

J’ai donc du apprendre à laver quelques patients (torcher des culs, lavage de boobs, pussy toussa toussa), j’ai réalisé des glycémies (piquer au bout du doigt), réalisé des piqures d’insuline dans le bras, réalisé une prise de sang, réalisé une intra musculaire mais aussi posé une perfusion en sous cutanée.

J’ai donné à manger aux patients, je leur ai donné les médicaments.

J’ai instillé des collyres, j’ai pris la température, je les ai pesés, je les ai accompagnés dans divers endroits …

Ah oui, j’ai aussi appris à faire un lit au carré tiens (apprendre à faire un lit dans un stage hospitalier, la honte un peu).

L’acte qui m’a le plus marqué auquel je n’ai pu qu’assister était la sonde urinaire chez un homme. Pour faire simple : tuyau dans zizi. C’est assez dérangeant et j’avais mal pour le monsieur même si lui était totalement paisible, il était habitué.

Concernant les conditions de vie dans ces établissements, je considérai qu’elles ne sont pas terribles. Le personnel n’a pas le temps de s’occuper personnellement des patients par manque de temps. Ils enchaînent les taches quotidiennes et puis c’est tout. Les chambres restent simples mais correctes. La nourriture est passable mais pas extraordinaire. Les lieux n’ont rien d’exceptionnel. Les patients manquent surtout d’intérêt envers eux-même, même si des activités sont proposées quotidiennement.

Chose « étonnante », beaucoup de patients cherchent à se barrer et certains arrivent parfois à sortir jusqu’en dehors de l’hôpital !

Pour en venir aux anecdotes, j’avais ma petite grand mère adorée, elle était vraiment très bien pour son âge, elle était là juste pour attendre la mort. Elle avait dans les 90 ans et marchait, parlait, mangeait encore bien, ne prenait pas de médicaments ! Je la trouvais vraiment adorable ! Et qu’est ce que ça m’a fait plaisir quand elle m’a dit qu’elle avait rêvé de moi ! D’après elle, je revenais de vacances et elle était toute contente de mon retour quant au fur et à mesure que je m’approchais d’elle, elle s’apercevait que j’avais la tête infestée de poux ! WTF ?! 🙂

Il y avait aussi cette petite grand mère dont le regard était totalement vide. Cette femme s’était faite amputée les deux membres inférieurs au fur et à mesure (le pied, puis une partie de la jambe, puis une autre partie jusqu’en haut). Elle ne parlait plus, ne buvait plus, ne mangeait plus, elle se laissait littéralement mourir (on appelle cela un syndrome de glissement). Elle me rendait triste. Un soir où j’étais dans sa chambre, j’ai essayé de lui faire esquisser un sourire en agitant un nounours devant ses yeux (elle adorait les peluches), elle m’a regardé avec son regard totalement vide et un visage totalement indéchiffrable. Un peu plus tard dans la soirée, elle a pris de la température. Le lendemain matin en arrivant dans le service, on m’a appris sa mort. Son visage était devenu si rapidement blanc et s’était déjà raidi lorsque je l’ai vu sur son lit de mort au petit matin. RIP.

Cette expérience m’a rendu un peu triste. On a beaucoup de mal à s’imaginer qu’un jour on deviendra comme eux. Incapable d’interagir avec le monde qui nous entoure, totalement dépendant des autres et parfois complètement fous !

Je ressortais le soir de cette maison de retraite avec une joie immense, le simple fait de reprendre ma voiture en montant le son de la radio me rendait heureux. Pendant ces 3 semaines, la moindre petite chose pouvait me rendre heureux.

Je me suis rendu encore plus compte qu’il fallait profiter de la vie tant qu’on le pouvait. La vie est bien trop courte. Voyagez, souriez, donnez de l’amour à vos proches, PROFITEZ MERDE.

Merci de like la page FaceBook afin de m’aider :

Publicités
Catégories :Expériences personelles
  1. Marie
    20 novembre 2013 à 21 h 16 min

    Coucou, je voulais juste te féliciter car tu expliques les choses d’une façon enthousiasme. Je pense que tu aimes vraiment ce que tu fais. Pour ma part je vais faire un stage de 3 semaines aussi dans une maison de retraite et en plus je n’ai pas du tout d’expériences.

  1. No trackbacks yet.

Quelque chose à dire ? Laisse ton commentaire ! :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s